CIN & CAN

Démarche de l’artiste
Chaque année, la Belgique est sollicitée par un nombre croissant d’étrangers qui désirent obtenir la nationalité belge. Les raisons invoquées lors de cette demande sont autant sincères que farfelues.

Lorsque la raison à peine dissimulée est d’ordre social ou fiscal, l’acquisition de la carte d’identité belge se résume alors à un simple plan comptable. Le désir d’intégration au pays est absent de cette procédure de naturalisation. Il y aurait en toute logique une identité belge à épouser quand on devient Belge. Encore faudrait-il pouvoir la définir!

La véritable identité d’un individu évolue tout au long de sa vie. Les multiples différences de toutes natures des citoyens belges ne sauraient être définies sous la dénomination d’une identité unique. L’interprétation libre de l’identité nationale se positionne trop souvent comme un vecteur d’exclusion. En remplaçant la carte d’identité par une carte d’identification, on dissocie la partie humaine propre et unique de l’individu de son identification administrative. Le verso de la carte restant associé aux avantages nationaux du pays. Des avantages fiscaux pour les riches et sociaux pour les autres. Les Belges de souche et d’adoption continuent à partager des valeurs qui leur sont communes, comme des millions de gens partout dans le monde.

Infos sur l’oeuvre:
CIN & CAN / 05-2014 / carte PVC recto verso / 86 x 56 mm

Complément de lecture
A la tête du client

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s