CIN & CAN

Démarche de l’artiste
Chaque année, la Belgique est sollicitée par un nombre croissant d’étrangers qui désirent obtenir la nationalité belge. Les raisons invoquées lors de cette demande sont autant sincères que farfelues.

Lorsque la raison à peine dissimulée est d’ordre social ou fiscal, l’acquisition de la carte d’identité belge se résume alors à un simple plan comptable. Le désir d’intégration au pays est absent de cette procédure de naturalisation. Il y aurait en toute logique une identité belge à épouser quand on devient Belge. Encore faudrait-il pouvoir la définir!

L’interprétation libre de l’identité nationale se positionne trop souvent comme un vecteur d’exclusion. La véritable identité d’un individu correspond à un parcours de vie en constante évolution. Elle se forge à partir d’une éducation, d’une orientation philosophique ou religieuse, des amis, des amours et des emmerdes. Sans oublier que le lieu et l’époque influence aussi notre mode de pensée.

Notre identité personnelle ne saurait être résumé et assimilée dans une définition collective. C’est l’histoire, la culture, les traditions et des valeurs communes qui unisse les gens qui revendiquent leur attachement à un pays. Par la naissance ou la naturalisation, la carte d’identification administrative resterait associée aux bénéfices des avantages fiscaux et sociaux du pays et ce que la Belgique vous l’aimiez absolument ou qu’elle vous indiffère complètement.

Infos sur l’oeuvre:
CIN & CAN / 05-2014 / carte PVC recto verso / 86 x 56 mm

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s