CERTIFICAT D’USAGE

Démarche de l’artiste

Chaque année des licences d’exportation sont octroyées par les gouvernements à des fabricants d’armes. Il est convenu d’un certain nombre de critères minimum est à apporter par le pays de destination pour pouvoir bénéficier de la délivrance du certificat d’usage final.
Ces critères minimums profitent à tous. Ils profitent autant à des pays démocratiques qu’à des pays en crise. Ils profitent aussi à des pays en levée d’embargo accompagné de la promesse de modifier leurs lignes de conduite, en accord avec les exigences de paix et de sécurité internationales.

Ce minimum enterrent malheureusement trop souvent dans les accords commerciaux à six zéros après la virgule, la vigilance des gouvernements et les rapports d’actes de torture, de condamnations arbitraires.

L’autorisation d’octroi sur base d’un dossier édulcoré permet encore aujourd’hui de livrer des milliers de machette à l’armée d’un pays politiquement instable.

La licence accordé à usage domestique soudainement utilisées dans un conflit intérieur génocidaire serait aussitôt unilatéralement dénoncé. De facto, le gouvernement du pays exportateur déresponsabilisé des conséquences produites par le détournement d’utilisation du matériel livré.

L’ONU s’indignerait et son conseil de sécurité infligerait des sanctions internationales au pays incriminé. Selon les affinités, ces mesures contraignantes ne seraient pas suivies d’effet par tous les États.

La mise en espace de l’installation s’inspire du génocide perpétré au Rwanda en 1994.

Infos sur l’oeuvre:
CERTIFICAT D’USAGE / 03-2014 / bois, métal
Complément de lecture:
License to kill

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s